Assurance

Mener à bien un projet d’agrégation bancaire : l’étape primordiale du cadrage métier

Comment mettre en place un projet d’agrégation bancaire ? On vous explique tout à commencer par la phase de cadrage métier, une étape essentielle et transverse !

Elephan.fr est un nouveau service en ligne, totalement gratuit et destiné aux particuliers. Exploitant la connaissance bancaire, elephan.fr analyse les habitudes de consommation de ses utilisateurs afin de les conseiller, de façon impartiale, dans la gestion de leurs contrats assurantiels et garanties. Pour mettre en place ce service innovant, elephan.fr a fait appel à Gator pour intégrer l’agrégation bancaire à son parcours utilisateur. On vous explique la méthode projet en 4 articles, à commencer par la phase indispensable de cadrage métier.

La collecte du besoin

Pour garantir la réussite du projet et la pertinence du service, l’expertise sectorielle est essentielle ! Yann Saflix, Courtier en assurance et Associé de CLC International Assurances, a accompagné les équipes dans la compréhension du besoin et la définition de la valeur métier.

« Le secteur de l’assurance peine à se renouveler, les relations sont distantes et souvent liées à un dommage donc ce n'est pas le moment idéal pour faire un bilan contractuel notamment. Dans ce contexte, il est difficile d'instaurer une relation de confiance. Entre manque de personnalisation et d’adaptation des produits, des parcours longs et fastidieux et un manque de considération le long de la vie du contrat,la fidélisation est un enjeu majeur pour les assureurs. » Yann Saflix

L’objectif est donc de mettre à disposition des assurés un nouveau type de service, centré sur leurs besoins, et non plus les produits, afin de les rendre plus autonomes dans la gestion de leur contrats et garanties en leur apportant des conseils personnalisés et adaptés à leurs habitudes de vie.

Pour se faire, les courtiers en assurance peuvent s’appuyer sur la connaissance bancaire pour identifier les habitudes de consommation, les changements de vie importants ou encore l’achat de biens et services nécessitant un ajustement des contrats.

Mais concrètement, comment exploiter les données bancaires pour apporter un conseil personnalisé et inciter à l’autonomie en mettant à disposition un outil de type selfcare ?

Les bénéfices de la connaissance bancaire sur les 6 moments de vérité du parcours assuré
Conseils assurantiels et financiers personnalisés

La phase de cadrage

Pour répondre aux besoins du projet, une étroite collaboration entre les équipes métier, marketing et techniques est essentielle.

En partant du besoin métier et macro, les spécificités techniques se définissent en suivant 6 étapes clés de la phase de cadrage projet :

  1. Définir les conseils pertinents pour les assurés
  2. Définir les critères déclencheurs
  3. Définir les profils d’assurés
  4. Prioriser et évaluer la pertinence des cas d’usage

Définir les conseils pertinents pour les assurés

En se basant sur les questions les plus posées à notre expert métier Yann, des conseils pratiques ont été listés concernant l’assurance habitation, auto ou encore vie ainsi que leurs garanties associées.

Définir les critères déclencheurs

Pour chaque cas d’usage, les données utiles ont été définies :

  • montant des dépenses de la catégorie bricolage, piscine et équipements extérieurs, matériel informatique pour l’assurance habitation
  • montant des dépenses de la catégorie carburant et péage pour l’assurance auto
  • ou encore rapport revenu/dépenses récurrentes pour les contrats d’assurance vie et épargne

Définir les profils d’assurés

Au-delà de la catégorisation fine des dépenses et des revenus, les données sont analysées dans leur contexte, c’est-à-dire en fonction du profil d’assuré.

Il s’agit de définir ici l’ensemble des critères pouvant impacter un contrat d’assurance afin de l’adapter au mieux aux besoins de l’assuré.

L’assurance auto par exemple, le montant de sa cotisation dépend en partie du profil de conducteur (nombre de kilomètres parcourus par an) ainsi que l’usage du véhicule (promenade, trajets privés, trajets privés et professionnels…).

En segmentant les types de conducteurs et d’usages, les profils d’assurés peuvent, par exemple, être définis en tant que « conducteur gold » pour les assurés ayant d’importantes dépenses en carburant et une zone de vie large en comparaison à un « conducteur green » qui utilise très peu son véhicule. La granularité du profilage dépendant du nombre de critères pris en compte.

Prioriser et évaluer la pertinence des cas d’usage

Enfin une priorisation des conseils en fonction de leur pertinence est indispensable pour gérer la pression marketing et garantir la qualité des conseils prodigués.

A l’issue de cette phase primordiale, d’une durée d’un mois environ, les contraintes techniques ont été levées et le besoin est correctement spécifié ce qui permet de gagner du temps sur la phase de développement.

La mise en place technique

Le développement de l’interface comme le paramétrage de la solution ont été réalisés par les équipes de Gator, en réponse aux besoins métier identifiés pendant la phase de cadrage.

Le paramétrage est réalisé en 5 étapes :

  1. Homogénéisation des transactions : les données bancaires, largement hétérogènes, impliquent un important travail de nettoyage et d’homogénéisation afin d’optimiser le taux de catégorisation
  2. Catégorisation des transactions : les transactions sont ensuite catégorisées puis taguées selon les besoins du projet
  3. Analyse des tendances des cotisations : les transactions récurrentes sont identifiées et une analyse sur 3 mois permet d’évaluer la tendance haussière, baissière ou stable du montant de la cotisation
  4. Identification des zones de vie : la clusterisation des dépenses identifie les zones de vie principales et secondaires pour apporter encore plus de finesse à l’analyse
  5. Sélection des conseils les plus adaptés à chaque profil : une fois l'analyse effectuée, la solution Gator envoie pour chaque utilisateur, les conseils ayant les scores les plus importants

Au-delà du besoin de conseils personnalisés, l'accès aux données bancaires permet de fournir de nombreux indicateurs financiers visant à accompagner l'assuré dans sa gestion budgétaire. Un tableau de bord, spécifique et dédié aux assurés, complète donc l'interface.

La phase de cadrage et de spécification est essentielle à la réussite d’un projet digital transverse. Il ne faut pas hésiter à prendre le temps nécessaire pour soulever l’ensemble des contraintes afin d'anticiper et garantir la réponse au besoin. Cest de cette phase que découle les spécifications techniques du projet, plus elles sont précises et plus le projet sera rapide à mettre en place. Suivez la mise en place d’un projet d’agrégation bancaire, étape par étape, avec nos articles à venir sur : le parcours utilisateurs, les fonctionnalités ou encore le graphisme !

Découvrez Gator, la connaissance bancaire au service de l'assurance

Curieux de savoir comment l'analyse des données bancaires facilite l'acquisition et la fidélisation client ? Téléchargez la présentation produit.

schema-gator-widmee-connaissance-bancaire

Gator est une solution française d'agrégation et d'analyse de données bancaires dédiées aux professionnels de l'assurance et éditée par la société Widmee

DÉCOUVRIR GATOR PROFILE

Plaquette Widmee

Plaquette ConQuest

Plaquette ConQuest

Plaquette Gator

Plaquette Gator