Blog
Choisir sa solution d'agrégation bancaire - Gator by Widmee

Comment choisir sa solution d’Open Banking parmi les prestataires agréés ?

Anaïs Sevrain

Par Anaïs Sevrain

Responsable Marketing chez gator x WIDMEE

Open Banking

4 DÉCEMBRE 2023

avant-hier


livre-blanc-open-banking-gator-widmee

9 cas d'usage pour booster vos revenus grâce à l'Open Banking.

L'Open Banking est une nouvelle source de qualification particulièrement utile pour les professionnels qui souhaitent digitaliser leur parcours de vente et optimiser leur connaissance client. Qu’est-ce qu’une solution d'Open Banking, comment cela fonctionne, pourquoi l’utiliser et enfin comment choisir la solution d’Open Banking adéquate en fonction des cas d'usage à mettre en place ? On vous donne les clés pour bien choisir !

Solution d'Open Banking, définition

Une solution d'Open Banking permet d’agréger ou de synchroniser les données issues des comptes bancaires des particuliers et des professionnels.

L’objectif de la synchronisation des données bancaires est de proposer des nouveaux services pour, par exemple, faciliter la gestion budgétaire en utilisant un service ou une application dédiée.

Avec 30% des Français multi-bancarisés, l’intérêt de l’Open Banking est grandissant. Si la gestion budgétaire s’est imposée comme le premier cas d’utilisation à destination des particuliers, de nombreux cas d’usage voient le jour auprès des professionnels de divers secteurs : finance, assurance, comparateur d’offres, immobilier, comptabilité…

Choisir sa solution d'Open Banking parmi les prestataires de services de paiement agréés par l'ACPR
Choisir sa solution d'Open Banking parmi les prestataires de services de paiement agréés par l'ACPR

Solution d'Open Banking : comment ça marche ?

L’Open Banking reposait historiquement sur la méthode du web scrapping. Lors de la création de compte, l’utilisateur fournissait ses identifiants et mots de passe de connexion bancaire pour permettre à l’application de se connecter à sa place et récupérer les données. Cette méthode souffrait d’inconvénients majeurs en termes de sécurité mais également de stabilité.

C’est dans ce contexte que la Commission Européenne a décidé de réglementer les pratiques en la matière, à travers la 2ème Directive sur les Services de Paiement (DSP2). Cette réglementation prône l’ouverture de systèmes bancaires, aussi appelée Open Banking, afin que les données bancaires des clients puissent être consultables, avec leur consentement, par des acteurs tiers.

Les banques ont donc été contraintes de développer des APIs Open Banking, des interfaces de programmation, permettant le transfert de données en toute sécurité. Parmi les APIs DSP2 obligatoires, on trouve notamment l’API d’agrégation bancaire et l’API d’initiation de paiement.

L’API d’agrégation bancaire permet de collecter les informations nominatives du porteur de carte ainsi que le détail des transactions de ses comptes de paiement. Ces données sont très utiles pour évaluer la santé financière d’un individu, déterminer son style de vie et détecter ses moments de vie afin de l’accompagner de façon globale. Cette API peut être utilisée par les acteurs agréés en tant qu’AISP (Account Information Service Providers).

L’API d’initiation de paiement permet d’envoyer une demande de virement Open Banking sans quitter le parcours de paiement. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour proposer des facilités de paiement pour les e-commerçants, payer ses fournisseurs directement depuis un logiciel dédié ou encore payer ses salaires depuis un logiciel RH. Cette API peut être utilisée par les acteurs agréés en tant que PISP (Payment Initiation provider).

Pourquoi utiliser une solution d'Open Banking ?

Optez pour une solution d'Open Banking afin de gagner du temps dans l’implémentation tout en répondant aux obligations de sécurité.

Alors que l’ensemble des banques développent des APIs qui leur sont propres, l’utilisation d’un agrégateur de comptes bancaires simplifie les développements en mettant à disposition de ses clients une API Open Banking unique permettant de se connecter à l’ensemble des banques.

Si les APIs Open Banking tendent vers une homogénéisation, les données brutes restent très hétérogènes en fonction des banques. En passant par une solution d'Open Banking, les étapes chronophages de traitement et de redressement des données brutes sont déléguées pour vous permettre de vous concentrer sur l’interprétation des données en fonction de vos objectifs propres.

L’utilisation d’une solution d’Open Banking permet à de nombreux acteurs d’exploiter la richesse des données bancaires sans avoir à obtenir l’agrément AISP ou PISP délivré par l’ACPR. On parle alors de partenariat en marque grise.

Pour un parcours sans couture, il est possible de mettre en place un partenariat en marque blanche. Dans ce cas, vous pouvez obtenir votre propre numéro d’agrément tout en sous-traitant la partie technique à une solution d'Open Banking.

Solutions Open Banking : comment choisir parmi les prestataires agréés ?

L’accès aux données bancaires, des particuliers comme des professionnels, impose un certain nombre d’obligations en termes juridiques, techniques et de sécurité.

L’intervention d’un tiers de confiance facilite la mise en place de la fonctionnalité Open Banking au sein de vos parcours de vente. Le choix du prestataire dépend essentiellement des cas d’usage à mettre en place.

En définissant précisément vos cas d’utilisation, déterminez vos besoins en matière de :

  • couverture géographique : vos produits ou services s’adressent au marché français, européen ou mondial ?
  • le type de comptes à synchroniser : vous souhaitez exploiter les données transactionnelles issues des comptes courants ou capitaliser sur les comptes épargne et comptes titres ?
  • la spécialisation de la solution d’agrégation : vous souhaitez accompagner vos clients dans l’obtention de crédits, l’optimisation de leurs contrats d’assurance ou les deux ?
  • le type d’agrément AISP / PISP : vous souhaitez proposer de nouveaux services de paiement ou capitaliser sur la connaissance client basée sur les données bancaires ?

Votre budget peut également orienter votre choix ! Un prestataire d'open Banking qui développe une approche API firsten se cantonnant au cadre de la DSP2 proposera un tarif beaucoup plus abordable qu’un prestataire exploitant encore le web scrapping pour synchroniser des données en dehors du scope de la réglementation européenne.

Vous avez identifié des cas d’utilisation de l'Open Banking pour proposer de nouveaux produits ou services à vos clients et prospects ? Echangez avec un expert de l'Open Banking pour évaluer la faisabilité de votre projet et prenez une longueur d’avance sur vos concurrents.

Anaïs Sevrain
Par Anaïs Sevrain
Partager l'article :

Faîtes le bon choix pour votre solution d'Open Banking en optant pour une prestataire agréé

Contactez les experts de la connaissance bancaire de Gator pour intégrer l'Open Banking à vos parcours de vente dès maintenant.

meeting-icon-gator-widmee

Articles liés